Lettre aux parents

AVIS A LA POPULATION PARENTALE

Funny-Baby-Wallpapers-10

Des individus dangereux, plus communément appelés « Bébés », sévissent un peu partout dans le monde. Les bébés sont des mammifères de petite taille, à la chevelure incertaine, se déplaçant majoritairement au sol. Il existe de nombreuses races de bébés dont le pelage, la forme de la tête et du corps diffèrent. A priori différents, ces petits laitivores utilisent néanmoins les mêmes attaques. C’est pourquoi il est plus que nécessaire de redoubler de vigilance. Ces énergumènes attaquent de trois façons : à distance, à bout portant et de nuit.

A distance

funny-baby-sayings

Le bébé, bien que petit, possède un orifice vocal bien développé. Il n’hésitera pas à l’utiliser quelle que soit sa frustration. Et heureusement malheureusement, ce n’est pas le seul orifice qu’un bébé possède… Croyez-moi si je vous dis que votre odorat ne sera pas reste bien longtemps face à un bébé. Le bébé est mignon, mais le bébé est perfide. Il profitera certainement d’un gouzigouzi-câlin-d-amour-très-serré pour louffer ou pire, commettre l’irréparable dans sa couche et vous sourire juste après !

A bout portant

Les bébés aiment que leurs ongles soient irréprochables, c’est-à-dire acérés et pointus. Leur devise : Tu coupes, ça repousse (comme les queues de lézard). Le bébé est naturellement armé et s’il est entrainé (à la crèche, chez la nounou), vous n’avez nativement aucune chance de vous en sortir sans séquelles. Autre particularité du bébé : ses crocs. Non, évidemment, une morsure de bébé n’est pas létale… Quoique… Mais si jamais vous vous trouvez devant un bébé mordeur, surtout ne paniquez pas. Le bébé sent votre réticence à vous laisser bavouner dessus. Faîtes-lui une offrande et sacrifiez le premier objet qui vous entoure afin d’assouvir son envie.

La nocturne

funny_babies_faces

L’attaque nocturne conjugue à elle-seule les deux premières attaques avec un bonus en plus. En effet, l’individu de prime abord inoffensif se révèle machiavélique. Il utilise un moyen de détourner votre attention comme « fourrer sa chaussette là où vous n’iriez jamais chercher ». Et pendant le temps où vous êtes distraits à mener votre quête de la chaussette perdue, il sème moulte objets pointus prêts soit à vous transpercer le pied alors que vous allez tranquillement vous coucher, soit à l’alerter et là préparer vous à subir attaques à bout portant et à distance.

Le seul moyen de venir à bout d’un bébé est de vous munir d’une patience infinie. Si jamais vous vous avez affaire à un bébé, surtout, restez zen. N’oubliez pas : « Un cercle est un carré, un carré est un cercle ». Puis prenez l’individu contre vous et serrez-le bien fort dans vos bras. Vos sens risquent partiellement d’être assaillis (on ne peut pas tout avoir !) mais il se peut aussi que la bête se calme et décide à vous laisser un peu de répit jusqu’à la prochaine attaque.

Courage à vous,

Moi, je retourne au front !

Winston

P.S. : Si la bête est rebelle, quelques exemples de prise de catch sont démontrés dans la vidéo suivante.